Le déroulement d’une intervention

 

Étape 1 : Coupez l’alimentation électrique et l’eau
Étape 2 : Préparez la vidange de la cuve
Étape 3 : Ouvrez la cuve
Étape 4 : Procédez au détartrage du chauffe-eau
Étape 5 : Remontez la platine et le thermostat
Étape 6 : Remplissez la cuve et mettez en route le chauffe-eau

Bien que votre chauffe-eau soit muni d’une protection contre la corrosion, selon votre région, l’eau est plus ou moins dure (ce qui revient à dire qu’elle contient du calcaire à un certain taux).

eau douce : < 10 ; eau dure (calcaire) : > 15.

Plus votre eau est dure, plus vous risquez d’avoir des dépôts de calcaire dans votre réservoir de stockage d’eau sanitaire. Plus l’eau est chaude, plus le dépôt s’accentue.
C’est pourquoi il est recommandé d’une part de ne pas dépasser 65 °C pour la température de l’eau, et d’autre part de faire un détartrage de votre chauffe eau électrique au moins une fois tous les cinq ans.
Lors du détartrage, examinez la résistance et l’anode et au besoin changez les.

Détartrer un chauffe eau électrique est une opération assez simple qui peut être réalisée avec peu de matériel, mais qui demande de respecter les étapes pour travailler avec un maximum d’efficacité en un minimum de temps. Prêt ? À vos outils !

Le choix d’un chauffe eau électrique s’avère assez technique. Le mieux est de demander conseil auprès d’un installateur sanitaire. Mais vous pouvez au moins estimer la quantité du bouilleur/chauffe-eau qui vous convient.

Conseils sur le choix de la quantité de votre bouilleur/chauffe-eau :

S’il y a une douche :

  • 75lt/1 pers
  • 100lt/2 pers
  • 150lt/3 pers
  • 200lt/+ de 4 pers

S’il y a une baignoire :

  • 100lt/1 à 2 pers
  • 150lt/2 à 3 pers
  • 200lt/3 à 4 pers
  • 300lt/+ de 4 pers